Qu’est-ce qu’une Voiture Sans Permis?

 
La Voiture Sans Permis est un véhicule à moteur pouvant être conduit, comme son nom l’indique, sans permis. Pour entrer dans la catégorie des Voitures Sans Permis, l’automobile doit respecter certaines conditions : –       la vitesse maximale doit être de 45 km/h, –       la cylindrée doit être inférieure à 50 cm3, –       le poids à vide maximal doit être de 350 kg, –       la capacité doit être de 2 personnes.   Différents noms lui sont attribués : minivoiture, minicitadine, microvoiture… L’un des noms les plus utilisés pour décrire ce type de véhicule est « voiturette ». À l’origine, la voiturette correspondait à un tricycle créé et commercialisé par Léon Bollée en 1896. Juridiquement on parle de « Quadricycle léger à moteur », notion assimilée à un cyclomoteur.   Des quadricycles lourds existent également. Le poids à vide de ceux-ci est de 400kg pour les véhicules destinés au transport de passagers, et de 550kg pour le transport de marchandises. Ils entrent dans la catégorie des tricycles et motocycles.  

Quels en sont les avantages?

  Bien sûr en investissant dans une Voiture Sans Permis, le conducteur ne doit pas s’attendre à éprouver les joies et sensations qu’il pourrait retirer de la conduite d’une voiture sportive ou de luxe… La Voiture Sans Permis a clairement comme objectif d’amener son conducteur d’un point A à un point B (de préférence assez proches), ce qui est au fond le but ultime de toute voiture, sa raison d’être.   Cependant la voiturette a de nombreux atouts qui ont déjà convaincu et au vu des tendances de la société continueront à faire de nouveaux adeptes.   Faible consommation : Dans un premier temps, la voiturette consomme peu. En raison de l’augmentation constante des prix à la pompe, ceci est un avantage considérable.   Parfaite pour la ville : En outre, du fait de sa petite taille, elle est très facile à garer et à utiliser en ville.   Pratique : Contrairement à un deux-roues, la Voiture Sans Permis permet d’avoir un autre passager à son bord, des affaires (courses, marchandises…), et les maintient tous ses occupants au chaud et au sec.   Sécuritaire : Autre atout pour les partisans de la voiturette et que les constructeurs mettent en avant : le pourcentage d’accidents en minivoiture est plus bas que celui des autres véhicules. C’est pourquoi les familles qui en ont les moyens préfèrent offrir à leurs enfants de moins de 18 ans une Voiture Sans Permis plutôt qu’un scooter ou une moto, plus dangereux. Les accidents seraient moins nombreux en minivoiture, mais également moins graves. Ils concerneraient majoritairement des accrochages.   Nécessaire : Les Voitures Sans Permis sont d’un grand secours pour une population de plus en plus importante. En raison du renforcement de la réglementation (multiplication de radars, durcissement des pénalités …), un conducteur peut vite voir son permis de conduire retiré ou suspendu. Ce qui devient synonyme de difficulté pour la vie de tous les jours mais également perte d’emploi pour certains (et plus grande difficulté à en retrouver un). La Voiture Sans Permis permet ainsi des déplacements de façon pratique et indépendante, sans avoir besoin du fameux papier rose. Elle est d’une grande utilité pour ceux qui n’arrivent pas à obtenir leur permis (difficulté croissante du code et de l’examen pratique). Elle répond de la même façon à un besoin de mobilité de la population rurale (besoin qui s’accroit avec la diminution de transports en commun dans certaines régions de France); et à un appel au secours des citadins qui, eux y ont accès, mais sont fatigués des éternels retards et/ou grèves des trains, bus, métro, tramways… Elle confère également un sentiment de sécurité que ne permettent pas les transports en commun de certaines villes à certaines périodes de la journée (personnes âgées, femmes).  

Qui peut conduire une Voiture Sans Permis?

  En France, afin de pouvoir manœuvrer une Voiture Sans Permis, le conducteur doit être âgé de 16 ans au minimum. Cependant en fonction de sa date de naissance, deux cas se présentent : – le conducteur est né après le 01/01/1988 : il doit posséder un permis de conduire moto ou auto, ou bien être titulaire du Brevet de Sécurité Routière (BSR), option « Quadricycle léger à moteur ». – le conducteur est né avant le 01/01/1988 : il n’a besoin ni de permis de conduire, ni du BSR.   Le BSR est une formation obligatoire pour pouvoir conduire un cyclomoteur dès 14 ans, ou une Voiture Sans Permis dès 16 ans. Mis en place à partir de 1997 pour lutter contre le nombre d’accidents impliquant des adolescents, le BSR comprend une partie théorique et une partie pratique. Conduire sans le BSR peut exposer à amende (contravention de deuxième classe de 35 euros) et à une immobilisation de l’automobile.   En outre, le conducteur d’une Voiture Sans Permis doit, comme pour tout véhicule, être assuré et en détenir la preuve. Le conducteur doit également respecter le code de la route et ne pas se rendre sur les voies dont la vitesse minimale est supérieure à 45 km/h (autoroutes ou certaines grandes artères).   Attention : contrairement à ce qu’on pourrait croire à première vue, il est nécessaire d’avoir un permis de conduire pour conduire une voiture de la marque Smart.  

Qui sont les constructeurs de Voitures Sans Permis?

  Le marché de la Voiture Sans Permis se répartit entre 6 constructeurs principaux en France. Tous essaient de proposer les mêmes types de véhicules dans leur gamme : la voiturette basique, de haut de gamme, sport, familiale, électrique et voire même des utilitaires. Il faut compter au minimum 10 000 euros pour un véhicule d’entrée de gamme. Des options sont ensuite possibles : climatisation, radar de recul, système GPS intégré … Les Voitures Sans Permis, malgré un encombrement minimal, peuvent offrir des prestations maximales.   Aixam-Méga : Aixam est le leader européen de la construction de Voitures Sans Permis grâce à ses 130 distributeurs présents en France et 600 en Europe. Ceux-ci ont permis au groupe industriel, basé en région Rhône-Alpes, d’écouler 11 484 voiturettes dans l’Europe, dont presque la moitié en France (5 637). Crée en 1983, le groupe a lancé en 2010 une nouvelle gamme de voitures : Impulsion. 5 véhicules la composent : Crossover, GTO (une voiturette de luxe définitivement sportive), Crossline, City (le plus petit gabarit) et City S (la version City sportive). Il faut compter presque 10 000 euros pour accéder au premier prix (la City), sans options. Des options sont ensuite disponibles selon les modèles (ABS, tapis de coffre, cache-bagages, décor…). Méga est la branche du groupe qui produit et commercialise des utilitaires écologiques pour des services de proximité.

Plus d’information sur : http://www.aixam.com/

Microcar : Microcar a rejoint le constructeur de Voitures Sans Permis Ligier en 2008. L’entreprise propose plusieurs gammes de véhicules. La gamme M.Go comporte 4 véhicules : La M.Go S, la M.Go S Pack, la M.Go SX et la M.Go SXI, proposant différents niveaux de confort, options et luxe. D’autres modèles sont également disponibles comme la M.Go Paris, la M.Go Highland ou la M.Go F8 qui possède une allure plus sportive. La gamme loisirs propose des véhicules avec un espace intérieur plus conséquent, pour transporter des marchandises. Le constructeur commercialise également un quadricycle lourd à 4 places, ainsi qu’une voiturette électrique, plus respectueuse de l’environnement.  

Plus d’information sur : http://www.microcar.fr/

  Ligier : Guy Ligier est connu pour son implication dans le monde automobile. À l’origine pilote de moto, il créé une écurie de Formule 2 en 1968 et rejoint la Formule 1 dès 1976.  Mettant à profit son expérience, il a développé en parallèle son entreprise de construction de Voitures Sans Permis. La gamme Ixo Classic propose 4 véhicules, des plus basiques aux plus complets. La Ixo Méta Street et la Ixo Urban S sont les voiturettes sportives de la marque. D’autres Voitures Sans Permis sont également disponibles : la Ixo Treck, la Ixo 4 places ou encore la Be Sun Proline qui est électrique, destinée aux entreprises et collectivités. Bien sûr, une gamme loisirs-utilitaire propose 2 véhicules adaptés avec plus de volume. Certains des modèles du constructeur sont disponibles avec l’option climatisation.  

Plus d’information sur : http://www.ligier.fr/

  Simpa-JDM : La société est créée en 1975, mais sa première Voiture Sans Permis ne sortira qu’en 1981. La plupart de son chiffre d’affaire serait réalisé en Europe, hors France. Une gamme plus petite que les autres constructeurs (5 types de véhicules) est actuellement offerte par Simpa-JDM. Récente, celle-ci a été lancée le 19 septembre 2011, et rencontre toutes les exigences en matière de qualité, sécurité et design. Roxsy One : il s’agit du modèle le plus accessible, avec des caractéristiques basiques mais sécuritaires. Roxsy Élite : de nombreuses options sont disponibles (le constructeur avance le chiffre de 750 possibilités différentes) et le niveau de raffinement y est plus élevé. Roxsy Girl : s’adresse principalement à une clientèle plutôt féminine, notamment par un design très « girly ». La Roxsy GT et la Roxsy Sport ont des looks plus citadins et sportifs.  

Plus d’information sur : http://www.roxsy.fr/

  Chatenet : Fondée en 1984 par Louis George Chatenet, Automobiles Chatenet réalise depuis 1995 70% de son chiffre d’affaire à l’export (Autriche, Belgique, Espagne, Finlande, Italie, Pays-Bas, Portugal et Suède). Le constructeur propose 5 types de Voitures Sans Permis. La CH26 plait beaucoup en raison d’un design très proche de celui de la Mini Cooper. C’est pourquoi elle se décline en différents modèles : La CH 26 découvrable qui propose l’option toit ouvrant et la CH 30 qui correspond à la version « Quadricycle lourd ».  CH 26 ZE est le véhicule électrique de la marque, dont la commercialisation est prévue pour la mi 2012. La CH 32 est le break sans permis du constructeur.  

Plus d’information sur : http://www.automobiles-chatenet.com/?lang=fr

  Bellier : Destinée à la prévention routière, une voiturette pour enfants est créée en 1968 par Jean Bellier, fabricant d’accumulateurs électriques. C’est le début d’une nouvelle ère pour l’entreprise qui se spécialise alors dans la construction de Voitures Sans Permis. Le constructeur offre 7 véhicules : La Jade Classic (modèle d’entrée de gamme), la Jade Urban (proposant plus d’options que la Classic), la Jade So Good (avec un niveau de luxe encore plus élevé que la Jade Urban), la Jade Racing (la voiturette à l’esprit sportif de la marque), la e-Jade (le modèle électrique), la Docker City (qui est un utilitaire) et la e Docker City qui est un utilitaire sans permis électrique.  

Plus d’information sur : http://www.bellier.fr/automobiles/voitures-sans-permis.html

  Quelques autres constructeurs de Voitures Sans Permis existent, notamment le fabricant italien Italcar qui propose des véhicules pour des applications particulières.  

La location de Voitures Sans Permis.

Comme constaté plus haut, acheter une Voiture Sans Permis n’est pas un acte anodin vu la somme que cela représente. Outre l’achat (10 000 euros pour un véhicule d’entrée de gamme), il faut prendre en compte les frais de mise en circulation, l’assurance, l’entretien, la place de stationnement s’il y a lieu… Autant d’éléments qui augmentent la facture l’air de rien… C’est pourquoi avant d’acheter une voiturette, il faut se poser la question : Est-ce que les avantages que je vais retirer de cet achat valent ce coût? Est-ce que je vais m’en servir tous les jours ou presque? Ou est-ce que j’en ai besoin que ponctuellement? Si votre situation se rapproche plutôt du second cas, envisagez alors la location. Pour des courtes durées et de façon ponctuelle, il est financièrement plus intéressant de louer une voiturette. Les loueurs de véhicules habituels peuvent proposer des Voitures Sans Permis (comme Budget). Mais il y a également des sociétés spécialisées dans la location de véhicules sans permis (comme Miniloc, dans la région de Montpellier ou Libre Auto Service sur Paris). À la journée, à la semaine ou au mois, tout est possible (mais tout est une question de coût également). En revanche, si vous pensez vous servir régulièrement de votre véhicule, n’hésitez pas à l’acheter. À terme la location vous coutera plus cher. En outre, du fait de leur popularité croissante, il s’agit d’un type de véhicule qui se revend plutôt bien. Et si le prix d’achat vous angoisse, vous avez également la possibilité d’acheter d’occasion. Des garages se sont faits spécialistes de la vente de véhicules sans permis neufs et d’occasion, mais également de leur entretien et réparations. N’hésitez pas à vous renseigner sur internet, vous trouverez une foule d’information, des descriptions des modèles et adresses de garages et/ou concessionnaires.
   

Lire la suite 1 commentaire